Bichon Edme

Né le      01/05/1921         à  Limoges (87) Pseudonyme : Katz Profession :étudiant en droit Situation familiale : Célibataire Domicile : Réseau maquis : réseau Alliance, Agent du secteur « Caverne »au sein duquel il est agent de liaison du Colonel  Edouard Kauffmann  Arrêté le : 5 février 1943 à Sarlat  Prisons :prison Saint Pierre de Marseille,  Fresnes le 19 mars 1943, Romainville ,  Compiègne le 6 juillet 1943.   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours :   Il est dans le convoi parti de    Compiègne le 2 septembre 1943    pour Buchenwald où il a le matricule 20734. Il écrit une dernière lettre à sa famille le 1er décembre 1943. Edme est déclaré décédé à Dora le 15  décembre 1943. (livre des morts)   Témoignage : article rédigépar F. Duparc petite niéce de Edmé Bichon. Edme Bichon est l’aîné des trois enfants d’André Bichon né en 1886 en Charente et de Marie-Solange Bichon – née Bouquillard … suite

BÉRINI Marcel, Robert

Né le        11/11/1903 à Le Puid (88)     Pseudonyme : Profession :cafetier Situation familiale :Marié – 1 enfant Domicile : Réseau maquis : Val-de-Senones  Arrêté le :  9 août 1944 à Senones  Prisons :locaux de la Gestapo de Saint-Dié,  prison de la Vierge, à Épinal,Nancy Charles III Le 1er septembre, Berini Marcel est déporté au camp de Natzweiler-Struthof où il devient le matricule 26431.   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Le 6 septembre, Berini Marcel est à Dachau avec le matricule 101650. le 22 octobre, Berini Marcel est transféré à Neuengamme,  matricule,  62470, puis il est envoyé au camp de Gross Rosen, jusqu’à l’évacuation de ce dernier, le 8 février 1945. Le 11 févier,Berini Marcel arrive à Nordhausen, en Thuringe, et rejoint le camp de Mittelbau-Dora, matricule 110218. Marcel Bérini est déclaré décédé le 1er mars 1945. Témoignage : Marcel, Robert Bérini est né le 11 novembre 1903 au Puid, dans les Vosges. Il est … suite

BARTHE René

Né le          20/10/1910  à          Neuilly-sur- Seine(75) Pseudonyme :  » Le Négus  » et  « Trompe la mort«  Profession : Situation familiale : Domicile : Réseau maquis : Prisonnier de Guerre  du 9292 R.I.  transformé en travailleur libre accusé par la Gestapo d’être membre d un réseau FFI 168  Arrêté le : Entre le 15 novembre 1944 et la fin du mois de janvier 1945  Prisons : STALAG VIII A – kommando 310 transformé en travailleur libre à l’usine Zellewolle (matricule 32979). Cette usine était  spécialisée dans la production de fil synthétique à base de viscose obtenue à partir de la cellulose du bois. Prison de  HIRSCHBERG,  dans le massif du Riesengebirge.       parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Gross Rosen Dora Harzungen   Témoignage :   La prison d’Hirschberg , une petite centaine de Français sont arrêtés par la Gestapo à Hirschberg. Cette vague de répression  a pour objectif le démantèlement d’un groupe de résistance,  qui s’est … suite

Bollaert Emile

Emile Bollaert est Président d’honneur de l’Amicale Dora Ellrich Né le  13/11/1890   à Dunkerque (59) Pseudonyme :  Beaudouin Profession : préfet  Situation familiale : Domicile : Réseau maquis : Arrêté le : 3 février 1944 Prisons – camp d’internement: Rennes puis Fresnes le 19 mars Il est dans le convoi parti de Pantin le 15 août 1944 pour Buchenwald où il a le matricule 77 127 parcours Témoignage média honneurs Sources Journal Officiel parcours il est transféré à Dora le 3 septembre 1944. Il est évacué à Bergen-Belsen le 5 avril où il est libéré le 15 avril 1945 Il est élu sénateur le 8 décembre 1946 Emile Bollaert est décédé le 18 mai 1978 à Paris. Il a été inhumé au cimetière du Montparnasse à Paris. Emile Bollaert a eu quatres enfants.   Témoignage Diplômé en droit, Émile Bollaert, est un ancien combattant de la guerre 1914-1918. Mobilisé comme sous-lieutenant de chasseurs alpins le 3 août 1914, il termine la … suite

BRONCHART LEON

Né le    11/09/1896 à Bapaume (62) Pseudonyme : Profession : Cheminot Situation familiale : marié -3 enfants Domicile : Réseau maquis : Chef régional AS Fer Régional et chef de groupes francs ferroviaires Zone Sud  Arrêté le : le 27 janvier 1943 à Brive en Corréze par gestapo de Limoges  Prisons : détenu à Limoges du 29/01/1943 au 28/02/1943 et à Compiègne de 28/02/1943 au 28/04/1943 Il est dans le convoi parti de  Compiègne le 28 avril 1943 et arrivés au KL Sachsenhausen où il a le matricule 64590   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Léon Bronchart est transféré à Falkensee, puis Buchenwald, Dora, Ellrich Devant l’avance des armées alliées il est évacué par train.Il est libéré à Bergen Belsen le 15/04/1945. Léon Bronchart a écris son autobiographie en 1969 (les droits de publication ont été cédé l’amicale Dora Ellrich) Léon Bronchart est mort le 25 septembre 1986 à Saint-Avertin (Indre-et-Loire). Témoignage : « Et vous mes petits-enfants, je n’aurais … suite

B

  Rédaction des biographies des détenus en cours.  Pour lire les notices biographiques rédigées , cliquer sur les noms en rouge. Certaines biographies sont accompagnées de photos fournies par la famille du déporté , tous les droits de reproductions sont soumis à autorisation. Les notices biographiques de ce site doivent être considérée comme des documents provisoire. Toute personne peut faire rectifier,compléter,actualiser, les informations de ces fiches biographiques si elles y ont décelées des erreurs, des inexactitudes  avec les informations dont elle dispose en indiquant et justifiant les sources. La Commission Dora- Ellrich de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation reste la seule décisionnaire des modifications a apporté aux fiches biographiques. Précision:   Ce site est le reflet des fiches biographiques constituées après la libération par l’amicale Dora-Ellrich. Des différences de date et de lieux de décès avec celle inscrite sur les actes d’état civil en France peuvent apparaître. Dans les années … suite