livre: « Témoins et témoignages », livre du colloque de décembre 2012 par la FMD

TÉMOINS ET TÉMOIGNAGES Figures et objets dans l’histoire du XXème siècle Charles Heimberg, Frédéric Rousseau, Yannis Thanassekos Sous la direction de : Charles Heimberg, Frédéric Rousseau et Yannis Thanassekos . Edition l’Harmattan Chemins de la Mémoire Ce travail collectif se propose d’explorer la place et le rôle du témoin et du témoignage dans les domaines de l’éducation, de la recherche historique, de l’historiographie et de la construction d’une mémoire sociale. Désirant mettre un terme à la controverse entre historiens et mémorialistes, cet ouvrage reconsidère leur importance dans le travail scientifique et le récit historique. Les disciplines rassemblées dans ce livre attestent que la figure du témoin et l’usage du témoignage s’imposent dans toutes les couches de la société et de l’espace public.   Témoins et témoignages Figures et objets dans l’histoire du XXe siècle Textes rassemblés et présentés par Arnaud Boulligny Chemins de la Mémoire – Série XXe siècle TABLE DES MATIÈRES Introduction:  Frédéric … suite

les accusés du procès de Dora

Le plus important procès contre les criminels du camp de concentration de Mittelbau-Dora se déroula en 1947 à Dachau. Au cours de la procédure de justice militaire américaine, comparurent devant le tribunal 18 membres de la SS et des kapos, ainsi que l’ancien directeur général de l’usine de Mittelwerk. Après la lecture de l’acte d’accusation, les accusés plaident tous les «non coupable» Le procès s’achèvera  sur : 1 peine de mort 15 condamnations 4 acquittements LES ACCUSES ANDREE Kurt SS Hauptscharfuehrer né le 21 janvier 1900. Chargé de la poste à Dora. accusé du vol des colis de la croix rouge destiné aux prisonniers. VERDICT : 20 ans d’emprisonnement 1933 Sachsenburg/1937 – 1938 Buchenwald/ 1939 Lichtenberg/Flossenbürg October 1943 – Early April 1945 Mittlebau-Dora/ Arrived Bergen-Belsen vers le 05 April 1945   BRAUNY Erhard né le 17 octobre 1913 Lagerfuehrer du kommando de Rottleberode accusé d’avoir fait le transport de Rottleberode à Gardelegen VERDICT : emprisonnement à … suite

A consulter sur place

  A consulter sur place Les livres ci dessous peuvent être consulter sur place dans les bureaux de la Fondation pour la Mémoire de la déportation. Toutes demandes de consultation ne pourra se faire que sur rendez vous préalable. contacts    AUTEUR TITRE SELLIER HISTOIRE DU CAMP DE DORA  anglais : A History of the Dora Camp allemand : Zwangsarbeit im Raketentunnel J.MICHEL DE L’ENFER AUX ETOILES Y. LE MANER IMAGES DE DORA M. DUTILLIEUX LE CAMP DES ARMES SECRETES L. HUNT L’AFFAIRE PAPERCLIP J.MIALET LE DEPORTE L. BRONCHART OUVRIER ET SOLDAT A. POINTOIZEAU DORA-LA-MORT L. DELARBRE DESSEIN H. CLOGENSON + Mémorial des français non juifs P. LE GOUPIL DEPORTES A AUSCHWITZ M. DE LA PINTIERE REPRODUCTION DE 35 LAVIS DORA LA MANGEUSE D’HOMMES COMPTE RENDU COLLOQUE DORA LIVRE D’ANDRE SELLIER DOSSIER DORA, ELLRICH-HARZUNGEN-K° LIVRET DORA, LE CIMETIERE DES FR. UN CRIMINEL DE GUERRE HEROS DE L’ESPACE BEON YVES RETOUR A LA … suite

de l enfer à la lune

Avec « De l’enfer à la lune », créé à la Rochelle par Patrick Collet du théâtre de l’Utopie,avec le soutien des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, l’auteur Jean-Pierre Thiercelin tente une approche, accessible aux jeunes générations, de l’univers concentrationnaire       « Une pièce de théâtre sur le camp de Dora ? Tabou !          Aucun autre lieu, aucun autre espace, aucun autre temps ne peut rendre compte de cette tragédie si spécifique et si absolue sans risquer le détournement et l’édulcoration même involontaires. Si précieux sont les survivants et leurs paroles, quelle que soit l’exactitude de leurs souvenirs : ne pas toucher. Il aura déjà été si difficile de recueillir des paroles… L’horreur est si forte qu’elle en devient presque sacrée. Il est difficile d’en sortir. Et pourtant. Pourtant, pour que vivent ces paroles et les âmes au-delà de la mort, il faut les évoquer. Le temps … suite

Rostrenen accueille « Nos champs de solitude »

Rostrenen. accueille du 10 mars au 10 avril 2015 l’exposition de la Commission Dora Ellrich  » Nos Champs de Solitude«      L’exposition est accueillis pendant un mois au  Centre multimédia Emile Radenac de Rostrenen. Le projet de cette exposition et du livre éponyme  mêlant photographies et écritures est né d’une aventure humaine. En avril 2010, pour le 65e anniversaire de la libération des camps et à l’occasion du colloque international «Dora après 1945», au Mémorial de Dora-Mittelbau, en Allemagne, les auteurs se sont rendus, à l’invitation de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, dans les camps de Buchenwald, de Dora-Mittelbau et d’Ellrich. Ces rencontres avec des déportés, historiens, universitaires, chercheurs, témoins directs ou indirects, ont contribué grandement à l’élaboration puis à la réalisation d’un travail d’écriture autour des photographies de Philippe Alkemade. Sous forme d’impressions, ce livre crée un dialogue entre les photographies et les écrits et retrace ainsi … suite

Cognet Christophe: parce que j’étais peintre

  Il aura fallu dix ans à Christophe Cognet,  pour réaliser Parce que j’étais peintre. Dix années d’un travail ardu et ardent pour livrer ce témoignage exceptionnel sur un art façonné dans l’enceinte des camps nazis. Si Parce que j’étais peintre est bien le premier long-métrage de Christophe Cognet, il ne s’agit pas de son premier travail de mémoire sur les artistes ayant survécus aux camps de la mort durant la Seconde Guerre mondiale. Il a déjà consacré au sujet deux courts datant de 2004 et 2005     Les prisonniers n’étant pas autorisés à dessiner, c’est clandestinement qu’ils ont réalisé la plupart de ces  œuvres .Les artistes qui ont survécu racontent à Christophe Cognet comment ils prélevaient des gaines de tuyaux ou du papier brun d’emballage, pour s’en servir comme supports pour leurs dessins. Au moyen de ces matériaux rudimentaires, ils ont entrepris – comme pour mieux le conjurer –, … suite

Compiègne

« A COMPIEGNE  » de Jean Maupoint , chansonnier déporté à Dora chanté par margot.     La caserne de Royallieu de Compiègne a été construite en 1913 et regroupait 25 bâtiments sur une surface de 16 hectares. De 1941 à 1944, la caserne de Compiègne Royallieu fut utilisée par l’armée allemande. Le camp de Royallieu a joué un rôle central dans la politique allemande d’occupation. Si les internés sont majoritairement des politiques et des résistants, pour beaucoup communistes, qui sont tous en transit, en provenance de l’ensemble des prisons de France et à destination des camps nazis, il y a également des internés civils (Russes, Américains, entre autres) et des juifs. Camps de transit en France, près de 50 000 personnes y ont été acheminées.   La plupart sont déportés, soumis au travail forcé et aux mauvais traitements, près de la moitié décède pendant le transport ou dans les camps dont ceux de Dora et d’Ellrich. Deux tunnels … suite