Exposition nos champs de solitude

La Commission Dora Ellrich vous présente son exposition :   NOS CHAMPS DE SOLITUDE Itinéraire photographique et littéraire à travers les camps de Buchenwald, de Dora et d’Ellrich. Du souvenir à la Mémoire. Ce projet mêlant photographies et écritures est né d’une aventure humaine. En avril 2010, pour le 65e anniversaire de la libération des camps et à l’occasion du colloque international «Dora après 1945», au Mémorial de Dora-Mittelbau, en Allemagne, les auteurs se sont rendus, à l’invitation de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, dans les camps de Buchenwald, de Dora-Mittelbau et d’Ellrich. Ces rencontres avec des déportés, historiens, universitaires, chercheurs, témoins directs ou indirects, ont contribué grandement à l’élaboration puis à la réalisation d’un travail d’écriture autour des photographies de Philippe Alkemade. Sous forme d’impressions, un dialogue s’instaure entre les photographies et les écrits et retrace ainsi le parcours impitoyable des déportés à travers l’horreur de … suite

Histoire du camp de Dora André Sellier

 Un livre incontournable : histoire du camp de Dora d’André Sellier Au milieu de 1943, l’Allemagne nazie entre dans une crise dont elle sortira vaincue. Face au manque de main-d’œuvre des entreprises d’armement, le régime met à leur disposition les détenus des camps de concentration : parallèlement aux camps d’extermination, où se poursuit le génocide des Juifs et des Tziganes, de nombreux « Kommandos » extérieurs sont créés autour des grands camps. Dora, dans le centre de l’Allemagne, est l’un des plus tristement célèbres. À l’origine simple Kommando dépendant de Buchenwald, il deviendra l’un des plus grands camps de concentration nazis. Ses détenus y fabriquent dans une grande usine souterraine les fusées V2, l’arme secrète mise au point par les savants allemands pour tenter de renverser le cours de la guerre. C’est l’histoire, dramatique, de ce camp, de l’usine du Tunnel et des chantiers souterrains qu’André Sellier, lui-même ancien déporté … suite

Dictionnaire

Anschluss: terme allemand désignant l’annexion de l’Autriche au Reich Allemand du 13 mars 1938 Autodafé: « Action de détruire par le feu ». Désigne plus particulièrement la destruction de livres soumis à la censure . Bibelforsher: Témoins de Jéhovah. Ils furent pourchassés par les nazis; dans les camps, ils portent le triangle violet. Camp d’internement: Ils furent ouvert en France avant la guerre pour recevoir l’important flux de réfugiés étrangers. Sous l’occupation, leur nombre est multiplié et accueillent toutes « personnes nuisibles et indésirables ». (EX: Drancy ou Compiègne) Camp de concentration: Konzentrationslager (KZ) Ouverts dès 1933. Les nazis y regroupent ceux qui constituent une menace pour le régime hitlérien. L’objectif de ces camps est l’exploitation totale des déportés mais aussi de vouer à ces derniers une mort lente par l’épuisement, la faim, le froid et toutes autres tortures. Camp d’extermination: Camp spécialisé dans la « mort industrielle ». Les nazis y … suite

Sigle

Les sigles et abréviations de la seconde guerre mondiale sont nombreux. Nous espérons que rendre un sens à une abréviation ou à un sigle obscurs vous permettra de mieux comprendre les documents de ce site.   AJ : Armée juive ou Forces armées juives (devenues OJC) AEAR : Association des Ecrivains et Artistes révolu-tionnaires AEF : Afrique équatoriale française AGE: groupement clandestin de guérilleros espagnols AMGOT: administration militaire alliée des territoires occupés AOF : Afrique occidentale française AS: armée secrète BBC : British Broadcasting Corporation (radio publique britannique) BIP: bureau clandestin d’information et de la presse BCRA: bureau central de renseignements et d’action BOA: bureau des opérations aériennes CAD : Comité d’Action conte la Déportation CADI : Comité d’Action et de Défense des Immigrés CADJJ : Comité d’Action et de Défense de la Jeunesse juive CAFO : Centrale des Organisations ouvrières et populaires juives CALPO : Comité de l’Allemagne libre pour … suite

documentation

Vous trouverez dans cet article « documentation » des liens qui vous renverront sur divers articles qui aborde la mémoire de Mittelbau Dora.   JOURNAUX    Bulletin de l’amicale des déportés politiques et de la résistance d’Ellrich numéro 3 février 1946 Bulletin de l’amicale des déportés politiques et de la résistance d’Ellrich numéro 2-janvier-1946 janvier 1946 Bulletin de l’amicale des déportés politiques et de la résistance d’Ellrich numèro 1 decembre 1945       la mémoire de Dora numéro 12 – 1993 la mémoire de Dora numéro 11 – 1993 la mémoire de Dora numéro 10 – 1993 La mémoire de Dora 1er trimestre 1993 numéro 9  La mémoire de Dora 1992 numéro 6 la mémoire de Dora – 1992 numéro 5 la mémoire de Dora – 1991 – numéro 4 la mémoire de Dora – 1991 –   numéro 3 La mémoire de Dora – 1991 –   numéro 2  Pour la mémoire de Dora … suite