Cognet Christophe: parce que j’étais peintre

Parce que j'étais peintre de C. Cognet

Parce que j’étais peintre de C. Cognet

 

Il aura fallu dix ans à Christophe Cognet,  pour réaliser Parce que j’étais peintre. Dix années d’un travail ardu et ardent pour livrer ce témoignage exceptionnel sur un art façonné dans l’enceinte des camps nazis. Si Parce que j’étais peintre est bien le premier long-métrage de Christophe Cognet, il ne s’agit pas de son premier travail de mémoire sur les artistes ayant survécus aux camps de la mort durant la Seconde Guerre mondiale. Il a déjà consacré au sujet deux courts datant de 2004 et 2005

 

 

Les prisonniers n’étant pas autorisés à dessiner, c’est clandestinement qu’ils ont réalisé la plupart de ces  œuvres .Les artistes qui ont survécu racontent à Christophe Cognet comment ils prélevaient des gaines de tuyaux ou du papier brun d’emballage, pour s’en servir comme supports pour leurs dessins. Au moyen de ces matériaux rudimentaires, ils ont entrepris – comme pour mieux le conjurer –, de documenter un quotidien infesté par la morbidité et qu’on aurait pu croire déserté par la beauté. Et pourtant.

Christophe Cognet dialogue avec les rares artistes déportés encore vivants et avec les conservateurs de ces oeuvres : des émotions qu’elles suscitent, de leur marginalisation, leurs signatures ou leur anonymat, de leur style et surtout de la représentation de l’horreur et de l’extermination.

Surtout peut-être, il contemple longuement les dessins, croquis, lavis, peintures, conservés dans les fonds en France, en Allemagne, en Israël, en Pologne, en Tchéquie, en Belgique, en Suisse. Parmi ces fragments d’images clandestines et les ruines des anciens camps, il propose une quête sensible entre visages, corps et paysages, pour questionner la notion d’oeuvre et interroger frontalement l’idée de beauté.

 

DVD en vente ici

14.10 EUR le prix indiqué est HT. La TVA de 20% s’applique sur ce tarif.

SUPPLEMENTS :
– Quand nos yeux sont fermés, un film de Christophe Cognet (doc, 54 min)
– Interview de Christophe Cognet
– Livret
– Bande-annonce

Pour marque-pages : Permaliens.