Dictionnaire

Anschluss: terme allemand désignant l’annexion de l’Autriche au Reich Allemand du 13 mars 1938

Autodafé: « Action de détruire par le feu ». Désigne plus particulièrement la destruction de livres soumis à la censure .

Bibelforsher: Témoins de Jéhovah. Ils furent pourchassés par les nazis; dans les camps, ils portent le triangle violet.

Camp d’internement: Ils furent ouvert en France avant la guerre pour recevoir l’important flux de réfugiés étrangers. Sous l’occupation, leur nombre est multiplié et accueillent toutes « personnes nuisibles et indésirables ». (EX: Drancy ou Compiègne)

Camp de concentration: Konzentrationslager (KZ) Ouverts dès 1933. Les nazis y regroupent ceux qui constituent une menace pour le régime hitlérien. L’objectif de ces camps est l’exploitation totale des déportés mais aussi de vouer à ces derniers une mort lente par l’épuisement, la faim, le froid et toutes autres tortures.

Camp d’extermination: Camp spécialisé dans la « mort industrielle ». Les nazis y exterminaient en masse les victimes des sélections et plus particulièrement ceux appartenant « aux races inférieures ».

Compagnon de la Libération: Décoration créée par le général de Gaulle pour les personnes des unités combattantes et les villes distinguées dans le combat contre l’Allemagne nazie.

Gestapo: Abréviation de Geheime Staats-polizei, police secrète d’Etat.

Ghetto: Terme italien désignant tous les quartiers de plusieurs villes européennes dans lesquels les juifs étaient forcés de résider. Les ghettos furent détruis avant la fin de la guerre et ses populations exterminées.Kapos: Déportés, généralement de droit commun, chargés par les nazis de commander les équipes de déportés faisant partie d’un Kommando.

Kommando: Groupe de travail de déportés rattaché à un camp de concentration. Le Kommando peut être extérieur ou intérieur au camp. Chaque Kommando à son activité propre. Désigne aussi le lieu de détention qui dépend d’un camp de concentration et qui regroupe des déportés travaillant dans le même lieu: une usine, une carrière…

Maquis: Rassemblement dans des lieux difficiles d’accès, de personnes organisées et entraînées militairement pour la Libération. Souvent des jeunes voulant échapper au S.T.O.

Mouvement: Organisation de résistance issue de milieu socio-professionnel. Ils eurent presque tous des services identiques: faux papiers, bulletins clandestins, service social…

Nacht und Nebel: Nuit et brouillard (N.N.). Expression désignant des déportés politiques dès 1942 qui étaient destinés à disparaître sans laisser de traces. Le camp de Natzweiler est un camp de N.N. pour en savoir plus : mémoire vivante numéro 59

Pogrom: Terme russe désignant un soulèvement violent contre la communauté juive.

Rafle: Arrestation massive.Reichstag: Parlement allemand.

Réseau: Organisation de Résistance spécialisée dans une activité ( renseignements, évasions, sabotages…

Revier: infirmerie des camps de concentration.

Solution finale: Terme codé utilisé par les nazis désignant la déportation puis l’extermination des juifs. Elle fut décidée à Wannsee le 21 janvier 1942. Après la guerre des synonymes apparaissent: le génocide juif, la shoah…

Zyklon B: Cristaux de cyanure de potassium. Chauffés, ils dégagent un gaz mortel utilisé pour la solution finale dans les chambres à gaz.

Lien pour marque-pages : Permaliens.