DYEVRE Pierre

  Né le      12/02/1925 à        Brest (29)         Pseudonyme : Profession : étudiant Situation familiale : célibataire Domicile : Réseau maquis :  Arrêté le :  Prisons : Il est dans le convoi parti de    Pantin le 15 août 1944    pour Buchenwald où il a le matricule 76845   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Il est transféré à Dora puis à Ellrich Selon le témoignage de Jacques Brun il décéde le 28 décembre 1944 à Ellrich   Témoignage : Dyevre Pierre avait 9 frères et sœurs Son frère Jean lieutenant d’infanterie coloniale est tombé en novembre 1944 à la tête de sa section, au début de la campagne d’Alsace à Ecurcey dans le Doubs. deux  sont connus comme officiers de Marine, l’un entré au service en 1939, l’autre en 1951.     média :   honneurs : Le nom de Pierre Dyevre est gravé sur le monument de la commune de Binic (Côtes d’Armor)   Sources : archives … suite

MAUPOINT Jean

  Né le                   24.09.1907  à Luçon (85) Pseudonyme : Profession : Lynotipiste – artiste de music hall Situation familiale : Domicile : 13 rue du Pérou Clermont Ferrand Réseau maquis :  Arrêté le :  Prisons : Il est dans le convoi parti de    Compiègne le 16 AVRIL 1943    pour Mauthausen où il a le matricule 26907.   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Il est trasféré au kommando de Wiener-Neustadtpuis après un passage à Buchenwald, il rejoindra le camp de Dora. Dans ce camp il sera choisi pour un reportage réalisé par Walter Frentz, photographe attitré de Hitler. libéré le 11 avril à Dora par les américains, très affaiblis, il s éteint à l’Hôtel‐Dieu de Clermont‐Ferrand le 21 août 1945 à l’âge de 38 ans Témoignage : Jean Maupoint s’installe à Clermont Ferrand en février 1932. En 1937 il crée la chanson satirique de la « Tiretaine » cours d’eau qui traverse Clermont ferrand. La chanson est amusante mais, à bien l’écouter, ….. Moi quand … suite

GARNIER Louis

Né le                   05/11/1921 à  Dijon (21) Pseudonyme : Profession : Militaire promotion de St-Cyr 1940-42 Situation familiale : Célibataire Domicile : Réseau maquis : maquis du Vercors  Arrêté le :  Prisons : Valence,  Lyon -Fort-Montluc, Compiègne. Il est dans le convoi parti de Compiègne   le 27 JANVIER 1944  pour Buchenwald où il a le matricule 44259 parcours : Témoignage : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Arrivé le 29 janvier 1944 avec Michel Delaval, Pierre Breton et Maurice Clergue il forme un groupe compact qui essayent de ne pas se quitter et vivent ainsi les mêmes situations ils sont transférés à Dora le 13 mars 1944. Il est affecté au kommando « Zaunbau »  qui pose les poteaux électriques autour du camp et les garnit d isolateur. Puis il va à Harzungen de juin à juillet l944où il effectue le même travail. En août 1944 il est affecté kdo Bünemann (ou Buhnemann) dans le hall 28 du tunnel de Mittelbau-Dora  où il effectue … suite

 TERRAL Clèment

Né le                   9 octobre 1901 à Figeac Pseudonyme : Profession : coiffeur Situation familiale : Marié – trois enfants Domicile : 37 tur du Parc Villemomble  Seine – 10 avenue Jean Jaurés Gagny Seine et Oise Réseau maquis : Buckmaster  et réseau Samson  Arrêté le : 19 juillet 1944 Prisons : Fresnes Il est dans le convoi parti de Pantin le   15 août 1944    pour Buchenwald où il a le matricule 77 670   parcours : Témoignage : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Il est transféré à Dora le 5 septembre 1944  le 7 septembre 1944 il est transféré à Ellrich  block 8-5  et 4 lager kommandos Zambau electriker et friseur au block 4 Il est évacué le 3 avril 1945 à Bergen –Belsen où il est libéré par les anglais le 15 avril 1945 et rapatrié à Lille le 1 er mai 1945   Témoignage :   honneurs : Sources : archives Amicale Dora Ellrich, Livre Mémorial de la Fondation pour la Mémoire … suite

Brousse Pierre

Né le  10.09.1909 à Villeneuve-sur-Lot (47) Pseudonyme :   Profession :  Situation familiale : Célibataire. Domicile :boulevard Voltaire à Paris Réseau maquis : Arrêté le : 1 er août 1944 par la Gestapo Prisons : Fresnes Le 10 août les cheminots parisiens entament une grève insurrectionnelle. Dans la nuit du 12 au 13, la Résistance détruit les installations de la gare de l’Est. Le 15 août 1944 au matin la SS décide de vider les prisons parisiennes et de former un convoi de déportation en gare de Pantin. Pierre Brousse est dans le convoi parti de Pantin le 15 août 1944  au soir. Le pont sur la Marne à hauteur de Nanteuil-Saacy a été détruit par un bombardement le 8 août 1944. Le train s’arrête le 16 et Pierre Brousse rejoint à pied la gare de Nanteuil-Saacy où un autre train l’ attend. Le 17 août 1944, à Dormans la Résistance essaie, sans y parvenir, de stopper le convoi. … suite

Ostier Antonin

Biographie d’Ostier Antonin Né le  08.06.1920  à   Lyon (69) Profession : gardien de la paix à Lyon Situation familiale :  Domicile : Organisation, réseau, maquis :  Arrêté le : 14 avril 1944  à  Prisons et camps d’internement: St Paul   Ostier Antonin est dans le convoi parti de Lyon le 29 juin 1944 et arrivé au KL Dachau le 2 juillet 1944  où il a le matricule 76030 .   son parcours Média Source Journal Officiel son parcours Le 24 novembre 1944, 1014 déportés du camp de Dachau sont sélectionnés pour le camp  d’Auschwitz. Parmi eux, 863 Français dont Antonin Ostier. Ce convoi est  connu sous le nom de « Convoi des Vosgiens ». En effet 419 déportés de ce convoi sont originaires des Vosges ou y ont été arrêtés. Environ 24%  déportés de ce convoi reviendra en France. Témoignage de Henry Clogenson  » Nous embarquons à bord de wagons de marchandises , entassés à droite et à gauche des portes, … suite

Bollaert Emile

Emile Bollaert est Président d’honneur de l’Amicale Dora Ellrich Né le  13/11/1890   à Dunkerque (59) Pseudonyme :  Beaudouin Profession : préfet  Situation familiale : Domicile : Réseau maquis : Arrêté le : 3 février 1944 Prisons – camp d’internement: Rennes puis Fresnes le 19 mars Il est dans le convoi parti de Pantin le 15 août 1944 pour Buchenwald où il a le matricule 77 127 parcours Témoignage média honneurs Sources Journal Officiel parcours il est transféré à Dora le 3 septembre 1944. Il est évacué à Bergen-Belsen le 5 avril où il est libéré le 15 avril 1945 Il est élu sénateur le 8 décembre 1946 Emile Bollaert est décédé le 18 mai 1978 à Paris. Il a été inhumé au cimetière du Montparnasse à Paris. Emile Bollaert a eu quatres enfants.   Témoignage Diplômé en droit, Émile Bollaert, est un ancien combattant de la guerre 1914-1918. Mobilisé comme sous-lieutenant de chasseurs alpins le 3 août 1914, il termine la … suite

BRONCHART LEON

Né le    11/09/1896 à Bapaume (62) Pseudonyme : Profession : Cheminot Situation familiale : marié -3 enfants Domicile : Réseau maquis : Chef régional AS Fer Régional et chef de groupes francs ferroviaires Zone Sud  Arrêté le : le 27 janvier 1943 à Brive en Corréze par gestapo de Limoges  Prisons : détenu à Limoges du 29/01/1943 au 28/02/1943 et à Compiègne de 28/02/1943 au 28/04/1943 Il est dans le convoi parti de  Compiègne le 28 avril 1943 et arrivés au KL Sachsenhausen où il a le matricule 64590   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Léon Bronchart est transféré à Falkensee, puis Buchenwald, Dora, Ellrich Devant l’avance des armées alliées il est évacué par train.Il est libéré à Bergen Belsen le 15/04/1945. Léon Bronchart a écris son autobiographie en 1969 (les droits de publication ont été cédé l’amicale Dora Ellrich) Léon Bronchart est mort le 25 septembre 1986 à Saint-Avertin (Indre-et-Loire). Témoignage : « Et vous mes petits-enfants, je n’aurais … suite

B

  Rédaction des biographies des détenus en cours.  Pour lire les notices biographiques rédigées , cliquer sur les noms en rouge. Certaines biographies sont accompagnées de photos fournies par la famille du déporté , tous les droits de reproductions sont soumis à autorisation. Les notices biographiques de ce site doivent être considérée comme des documents provisoire. Toute personne peut faire rectifier,compléter,actualiser, les informations de ces fiches biographiques si elles y ont décelées des erreurs, des inexactitudes  avec les informations dont elle dispose en indiquant et justifiant les sources. La Commission Dora- Ellrich de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation reste la seule décisionnaire des modifications a apporté aux fiches biographiques. Précision:   Ce site est le reflet des fiches biographiques constituées après la libération par l’amicale Dora-Ellrich. Des différences de date et de lieux de décès avec celle inscrite sur les actes d’état civil en France peuvent apparaître. Dans les années … suite