BÉRINI Marcel, Robert

Né le        11/11/1903 à Le Puid (88)     Pseudonyme : Profession :cafetier Situation familiale :Marié – 1 enfant Domicile : Réseau maquis : Val-de-Senones  Arrêté le :  9 août 1944 à Senones  Prisons :locaux de la Gestapo de Saint-Dié,  prison de la Vierge, à Épinal,Nancy Charles III Le 1er septembre, Berini Marcel est déporté au camp de Natzweiler-Struthof où il devient le matricule 26431.   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Le 6 septembre, Berini Marcel est à Dachau avec le matricule 101650. le 22 octobre, Berini Marcel est transféré à Neuengamme,  matricule,  62470, puis il est envoyé au camp de Gross Rosen, jusqu’à l’évacuation de ce dernier, le 8 février 1945. Le 11 févier,Berini Marcel arrive à Nordhausen, en Thuringe, et rejoint le camp de Mittelbau-Dora, matricule 110218. Marcel Bérini est déclaré décédé le 1er mars 1945. Témoignage : Marcel, Robert Bérini est né le 11 novembre 1903 au Puid, dans les Vosges. Il est … suite

PELICHET Marius

Né le     24/09/1924   à    Le Havre (76)            Pseudonyme : Profession : Situation familiale : Domicile : Réseau maquis :  Arrêté le :  Prisons : Il est dans le convoi parti de  Pantin le 15 août 1944  pour Buchenwald où il a le matricule 77329.   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : PELICHET Marius est transféré à Harzungen (Hans) , il passe par Dora mais  il est   envoyé rapidement  à Ellrich  affaiblit il est transféré à Nordhausen par le convoi du 6 mars 1945 à la Boelcke kaserne. Il est déclaré décédé à la Boelcke Kaserne le  07 mars 1945 Témoignage :     média :   honneurs : Sources : archives Amicale Dora Ellrich, Livre Mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation. Livre des morts du camp de Dora Mittelbau Cette notice biographique doit être considérée comme un document provisoire fondé sur les archives et témoignages connus à ce jour. Vous êtes invité à … suite

SANCHIDRIAN Georges

Né le                   11/09/1905  à Oran (ALG) Pseudonyme : Collin Profession : Ingénieur en chef PTT – Chef du services des transmissions coloniales Situation familiale : Marié Domicile : 52 rue de Londres Paris Réseau maquis :  France Combattante – GALLIA-DARIUS  Arrêté le : 8 juillet 1944 à Garches  Prisons : Fresnes Il est dans le convoi parti de Pantin le 15 août 1944pour Buchenwald où il a le matricule76840   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : transféré à Dora le 3 septembre 1944 à ellrich le 9 septembre 1944 affecté au block 4 Devant l’avance des armées alliées il est évacué dans le convoi du 5 avril dirigé vers Heinckel il serait décédé vers le 10 avril le témoin du décés est  Gustave Colzy (43220). Il aurait été inhumé au cimetiére de Segeletz le 14 avril 1945 (information non vérifiée) Témoignage :   Témoignages sur M. Sanchidrian par Jacques GRANDCOIN. « A côté de moi dans … suite

DE SESMAISONS Jean

Né le           01/06/1924    à    Touvois (44) Pseudonyme : Bottin Profession : St Cyrien, militaire Situation familiale : Célibataire Domicile : Réseau maquis :  Arrêté le : 8 février 1944,  Prisons :  Fresnes Cellule 253; Il est dans le convoi parti de  Compiègne  le 12 mai 1944    pour Buchenwald où il a le matricule 49415   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : après un bref  passage à Dora  Jean de Sesmaisons est dans un transport pour Harzungen. Devant l’avance des troupe alliées il est évacué le 4 avril à pied, il s’évade , le 12 il rencontre les troupes américaine et est rapatrié en avion au Bourget le 24 avril Après le passage obligé au Lutétia et quelques mois de repos il reprends du service Il choisit la légion étrangère Il décède le 5 janvier 1948  à Ninh Hoa – Vietnam Témoignage : Texte de François de Sesmaison, Frére de Jean ( 2010) ( tous droits réservés)   Jean … suite

BARTHE René

Né le          20/10/1910  à          Neuilly-sur- Seine(75) Pseudonyme :  » Le Négus  » et  « Trompe la mort«  Profession : Situation familiale : Domicile : Réseau maquis : Prisonnier de Guerre  du 9292 R.I.  transformé en travailleur libre accusé par la Gestapo d’être membre d un réseau FFI 168  Arrêté le : Entre le 15 novembre 1944 et la fin du mois de janvier 1945  Prisons : STALAG VIII A – kommando 310 transformé en travailleur libre à l’usine Zellewolle (matricule 32979). Cette usine était  spécialisée dans la production de fil synthétique à base de viscose obtenue à partir de la cellulose du bois. Prison de  HIRSCHBERG,  dans le massif du Riesengebirge.       parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Gross Rosen Dora Harzungen   Témoignage :   La prison d’Hirschberg , une petite centaine de Français sont arrêtés par la Gestapo à Hirschberg. Cette vague de répression  a pour objectif le démantèlement d’un groupe de résistance,  qui s’est … suite

JAZBINSEK Joseph

Né le  14/01/1920 à Trbolje (Slovénie) Pseudonyme :  Profession :  Situation familiale :   Domicile :  Réseau maquis :    Arrêté le :   12 mars 1943 Prisons :       parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : Jazbinsek Joseph  est dans le convoi parti de Compiègne  le 25 juin  pour Buchenwald où il a le matricule 14592 Jazbinsek Joseph est envoyé à Peenemünde, Le 18 août 1943, la R.A.F. bombarde l’usine- camp Le 13 octobre 1943 Jazbinsek Joseph retourne à Buchenwald où il est ré-immatriculé 22.791et Joseph Jazbinsek est transféré à Dora. Devant l’avance des armées alliées, Le 5 avril 1945, Jazbinsek Joseph est évacué dans le  convoi qui arrive le 14 à Ravensbrück. Devant l’arrivée imminente des troupes russes Jazbinsek Joseph est de nouveau évacué à pied. Il est libéré le 30/04/1945 à Parchim   Témoignage : Jazbinsek Joseph témoigne de son parcours dans le web-documentaire : Matricule média :         honneurs : croix de guerre médaille militaire chevalier de … suite

LAURENT Eugène

Né le           18/11/1921 à St-Prix (03) Pseudonyme :  Profession : Ouvrier boulanger Situation familiale :  célibataire Domicile : les Etourneaux à Saint-Gérand-le-Puy Réseau maquis : Mouvements Unis de Résistance (MUR) depuis janvier 1943  Le 8 mars 1943 convoqué  pour le STO, LAURENT Eugène refuse de signer. En tant qu’ouvrier boulanger travaillant de nuit LAURENT Eugène refuse également d’aller creuser des tranchées antichars au terrain d’aviation de Périgny. Arrêté le :  le 10 mars 1943 à Lapalisse Prisons :  la Mal-Coiffée, prison militaire allemande à Moulins (03). LAURENT Eugène est transféré le 27 mai à Compiègne LAURENT Eugène est dans le convoi parti de Compiègne  le 25 juin  pour Buchenwald où il a le matricule 14537   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : LAURENT Eugène est envoyé à Peenemünde, où il a  le matricule N° 4789 Le 18 août 1943, la R.A.F. bombarde l’usine- camp Le 13 octobre 1943 LAURENT Eugène retourne à Buchenwald où il … suite

« matricule » – un web documentaire

  Fabrice Jazbinsek, journaliste web au Républicain Lorrain, est le petit fils de Joseph Jazbinsek, il a réalisé un web-documentaire sur la déportation lors de la Seconde Guerre mondiale de son grand père et de son ami Eugène Laurent. Tous les deux ont connu les camp de Peenemünde et Dora.   S’appuyant sur plusieurs témoignages, le projet revient sur l’histoire de ces deux rescapés et aborde la question de la transmission de la mémoire.  Fabrice Jazbinsek : « Tous deux, en particulier Joseph, ont encore en mémoire, soixante-dix ans après, des petits détails comme le muguet dans la forêt de Compiègne, qu’il a aperçu avant d’arriver à Royallieu, le premier camp dans lequel il a été déporté. « Ce sont des images mentales. Quand tu n’as plus rien, que tu es enfermé dans le noir, il ne te reste que ces images. » Ils se souviennent aussi des nombreux matricules, de quatre … suite

REYX Michel

Né le       le 14 Février 1917 à Saint-Vérain-en-Puisaye, Nièvre             Pseudonyme : Imperator Profession : Officier, St Cyr 1936-38 Situation familiale : Marié – 4 enfants Domicile : Réseau maquis : ORA, Samson, S.R. Air, Groupe Jade, Agent P2  Arrêté le : 11 Août 1944 à Paris  Prisons : Fresnes Il est dans le convoi parti de  Pantin le 15 août 1944   pour Buchenwald où il a le matricule 77 712   parcours : Témoignage : média : honneurs : Sources : Journal Officiel : parcours : le 3 Septembre 1944 il est  transféré  à DORA le 6  septembre il est transféré au camp  d’ELLRICH-JULIUSHÜTTE le 12 Février 1945 il est dispensé de travail et sans vêtement (« ohne Kleidung ») le 3 Mars 1945 Michel Reyx est évacué d’ELLRICH dans le Transport de 1602 malades arrivés le même jour à la Boelcke-Kaserne de Nordhausen On perd sa trace ; il aurait embarqué (?) le 6 Mars dans le Transport de 2252 détenus, de la Boelcke-Kaserne à Bergen-Belsen Il … suite