Wieda

Gare de Wieda

Wieda,  SS Baubrigade III

Situé en Basse Saxe, dans le Harz, c’est le siège de la SS Baubrigade III.

Pour réalisé la ligne ferroviaire du Helmetalbahn il est décidé en mars 1944 de faire appel à des SS Baubrigade.
Ces brigades de construction sont des kommandos spéciaux de détenus pour la construction de routes et de voies ferrées.

C’est le lieutenant SS Karl Völkner  qui commande le camp de Wieda jusqu’en juillet 1944 en raison de son attitude « trop indulgente ». Le SS Lieutenant Behrens le remplace puis  ensuite par le SS-lieutenant Charles Merkle. Les gardes sont des soldats de la Luftwaffe.

Les premiers détenus arrivent le 11 mai 1944 .Les premiers détenus sont des russes et des polonais encadrés par allemands. Ils sont rejoins le 6 juin par des français du convoi parti de Compiègne le 12 mai 1944.

Le camp est constitué de bâtiments de ferme avec une cour le tout entouré d un simple grillage. On y adjoint des baraquements pour la troupe. L’activité de ce camp est la construction d’une voie ferrée qui doit passer par ces lieux (chantier du Helmetalbahn) .Les détenus sont ensuite utilisés à la réparation des voies ferrées et au déblaiement des villes bombardées.

A la fin d’août 1944, la Baubrigade III de Wieda avec ses trois Kommandos (Nüxei, Mackenrode, Osterhagen ) compte près de 1 200 détenus. Il y avait à Wieda environ 300  détenus.

Les Bau brigades sont rattachées au KL de Sachsenhausen en janvier 1945.
A l’approche des Alliés, le 7 Avril 1945, Wieda et les trois kommandos sont évacuées.  Environ 800 détenus partent  à pieds  à travers le Harz. Environ 300 dont les malades sont emmenés en trains.

Seulement un peu plus de la moitié des personnes ont survécu à cette évacuation. Beaucoup d’entre eux ont été assassinés par les SS sur la route. Plusieurs centaines seront massacrés dans la grange de Gardelegen.

Des résidences et une zone commerciale ont été construite à l’emplacement du camp.

 

l'emplacement du camp de Wieda aujourd'hui

l’emplacement du camp aujourd’hui

 

Lien pour marque-pages : Permaliens.