Arcambal Léon  matricule 77095

aucun portrait pour  ce détenu - nous contacter.
aucun portrait pour ce détenu.

Né le  07.10.1903  à  Bourron-Marlotte (77)

Profession : Barman

Situation familiale : Marié

Domicile : rue de Dantzig Paris

Réseau – maquis : Vermillon

Arrêté le : 8 juillet 1944 à Paris

Prisons et camps d’internement: Fresnes

Il est dans le convoi parti de Pantin le    15 août 1944 pour Buchenwald  où il a le matricule 77095

parcours

Il est transféré à Dora le 3 septembre 1944 puis à Ellrich le 9 septembre 1944

Il est évacué sur Nordhausen par le convoi du 3 mars 1945

 

Il est déclaré disparu

 

Témoignage

 

honneurs

Sources

archives Amicale Dora Ellrich,

Livre Mémorial de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Journal Officiel

 

11 mars 1988 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE page 03261

 

SECRÉTARIAT D’ÉTAT AUX ANCIENS COMBATTANTS

Arrêté du 3 février 1988 relatif à l’apposition de la mention « Mort en déportation » sur les actes de décès

NOR : ACVP8820007A

Par arrêté du secrétaire d’État aux anciens combattants en date du 3 février 1988, il est décidé d’apposer la mention « Mort en déportation » sur les actes de décès de :

Arcambal (Léon, René), né le 7 octobre 1903 à Bourron-Marlotte (Seine-et-Marne), décédé le 9 mars 1945 à Nordhausen (Allemagne)

S